Bonjour, nous sommes le
dimanche 16 juin 2019

Accueil >Actualités > Ordinations : « Vous serez prêtres dans une Église qui avance toujours en (...)

Ordinations : « Vous serez prêtres dans une Église qui avance toujours en (...)

Pendant la litanie des saints, les trois futurs prêtres se prosternent face contre terre en signe de don de soi et de disponibilité totale à l’appel de Dieu

Dimanche 25 juin, dans une cathédrale Saint-Pierre comble, Mgr d’Ornellas a ordonné prêtres Ludovic de Gélis, Christophe Gosselin et Dominique Demé. Retrouvez ici les moments forts de cette célébration.

La Messe en vidéo

Voici la vidéo de l’intégralité de la messe d’ordination, filmé à 6 caméras et diffusé en direct sur Internet. Elle est précédée d’une partie de l’émission spéciale de RCF Alpha, puis à 35 minutes démarre la messe elle-même. Les commentaires sont de Étienne Pépin et de Tanguy Noël, pour RCF Alpha.

L’album photo

Procession d'entrée

L’Homélie

Dans son homélie, Mgr Pierre d’Ornellas a recentré la mission du prêtre par rapport à la figure centrale du Christ qui appelle. Il a ensuite réaffirmé l’enracinement des Baptisés dans l’Esprit Saint, pour ensuite faire allusion à la Démarche synodale que vit le diocèse de Rennes actuellement :

« Le pape François a rappelé avec force cette dimension de l’Église, en soulignant que la « synodalité » se vivait « cum Petro et sub Petro [3] ». Comment comprendre « avec Pierre et sous Pierre » ? Cela signifie que le Pape et les évêques en communion avec lui sont des « serviteurs » à la manière de Jésus qui s’est mis à genoux devant ses disciples (cf. Jean 13,4-5), qui s’est abaissé (cf. Philippiens 2,8). Pierre signifie toute vocation consacrée et singulièrement la vocation des ministres, ordonnés, serviteurs à la manière de Jésus. »

C’est dans cette « Église missionnaire », que « Jésus ‘établit’ des prêtres ». Les « « disciples-missionnaires » ont besoin, ou plutôt ils ont soif d’être unis à Jésus et de Le connaître. C’est pourquoi Jésus « établit » les évêques et les prêtres afin d’agir « en son nom », c’est-à-dire en Lui (in persona Christi capitis) auprès de son Peuple, pour vous qui êtes le Peuple missionnaire de Dieu. »

« Chers Dominique, Ludovic et Christophe, prêtres du Christ Jésus pour son Église, vous aurez à la nourrir de la Parole de Dieu, à la rassasier grâce à l’Eucharistie, à la rendre toujours plus pure grâce au sacrement de réconciliation. Surtout, dans l’amour ardent que vous aurez pour tous les hommes, vous aurez à la servir afin qu’elle soit de plus en plus transparente au visage de Dieu en étant miséricordieuse, pleine de tendresse et de douceur pour tous.

S’il y a un amour conjugal entre l’homme et la femme, qui est appelé à grandir dans la tendresse ; s’il y a un amour paternel et maternel, du père et de la mère pour leurs enfants, qui est appelé à grandir dans la tendresse ; s’il y a un amour des grands parents pour les petits enfants, qui est appelé à grandir dans la tendresse ; s’il y a ainsi la charité familiale qui s’épanouit en tendresse… il y a une « charité pastorale » que vous êtes invités à vivre tout au long de votre vie de telle sorte que cette charité grandisse pour que vous puissiez vivre la charité du bon pasteur qui encourage, accompagne, fortifie avec tendresse le saint Peuple de Dieu, appelé à être missionnaire.

Vous aurez à faire grandir aussi, sans poser aucun jugement mais en discernant les voies de l’Esprit Saint, l’amour fraternel entre les chrétiens afin que l’Église soit unie. Prêtres, vous avez à exercer le beau et redoutable service de la communion en étant vous-mêmes des hommes de communion. Prêtres, votre souffrance viendra toujours de la division ou des querelles. Jésus en est mort sur la croix pour « rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés » (Jean 11,52). »

L’Archevêque de Rennes a terminé sur le Jubilé de la Miséricorde et souhaitant aux trois futurs prêtres et à tous le corps presbytérale, de devenir « peu à peu de plus en plus « miséricordieux », à l’image de Jésus qui nous révèle le Père miséricordieux (cf. Luc 6,36). »

Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.


Grande soirée bioéthique à Rennes avec Mgr Pierre d’Ornellas et le député Xavier Breton

Lundi 6 mai 2019



Le père Claude Edet souhaite visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à lui faire appel. Il sera heureux de vous rencontrer.
Vous pouvez le contacter au presbytère d’Iffendic : 09 69 80 48 41.


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by ClaireServices | Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales